Le 21 octobre 2009, le C.A.U.E. 76 a organisé un colloque : "Fleurir autrement villes et villages : dynamiques végétales et espace public".

Article(s) du dossier :

Espaces publics et hydraulique douce : 3 exemples paysagers

Prix Auguste Perret 2008 : le paysage portuaire du Havre primé

Programmation d’équipement ou d’espace public et qualité environnementale

Bretteville du Grand Caux, un cadre de vie préservé

Gestion différenciée des bords de routes

Gestion différenciée des espaces verts

Accueil du site > Nos dossiers > Espace public > Fleurir autrement villes et villages : dynamiques végétales et espace (...)
Taille du texte [+] [-] - Imprimer cet articleImprimer cet article



Fleurir autrement villes et villages : dynamiques végétales et espace public


Contexte national : de nouvelles préoccupations...

Le fleurissement des communes connaît, depuis quelques années, une évolution des pratiques. Les corbeilles suspendues débordant de géraniums et les parterres couverts abondamment d’oeillets d’Inde et de pétunias cèdent progressivement la place à des démarches plus globales intégrant de véritables stratégies d’aménagement d’espaces publics et de développement durable. Ces préoccupations nouvelles ont pour objectif de mieux gérer la ressource en eau, de valoriser les espèces les mieux adaptées au climat local, d’inscrire le fleurissement dans une logique de pérennité (les plantes annuelles et bisannuelles s’associant aux plantes vivaces, aux arbustes, arbrisseaux et arbres),). Les dynamiques végétales sont une composante essentielle de l’espace public. Leurs nature et leur mise en oeuvre conditionnent fortement l’image perçue par l’usager.

JPG - 194.4 ko

Dans les années 1980 et 1990, l’impulsion d’un nouveau regard culturel sur le fleurissement est donnée par la profession des architectes-paysagistes dans le cadre d’expériences menées sur les villes de Blois ou de Chaumont-sur-Loire. L’évolution des critères d’attribution du label « Ville fleurie » et « Village fleuri » témoignent que le Concours des Villes et Villages Fleuris ne correspond plus seulement à l’installation temporaire d’un décor végétal et floral mais qu’il constitue un acte d’aménagement des communes intégrant une prise en compte du paysage et de l’environnement.

JPG - 218.4 ko

La signature d’une convention de partenariat, entre la Fédération Nationale des CAUE et le Conseil National des Villes et Villages Fleuris, en septembre 2007, témoigne d’une volonté générale d’accompagner ce mouvement d’ensemble et de contribuer à promouvoir des politiques favorisant un développement durable du cadre de vie. Il a pour objectif de favoriser des collaborations locales entre les réseaux respectifs, considérant que de nombreux CAUE sont déjà impliqués dans l’organisation du concours.

JPG - 201.6 ko

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | Coordonnées et contacts | infos légales | copyright caue76