Article(s) du dossier :

Espaces publics et hydraulique douce : 3 exemples paysagers

Fleurir autrement villes et villages : dynamiques végétales et espace public

Programmation d’équipement ou d’espace public et qualité environnementale

Bretteville du Grand Caux, un cadre de vie préservé

Gestion différenciée des bords de routes

Gestion différenciée des espaces verts

Accueil du site > Nos dossiers > Espace public > Prix Auguste Perret 2008 : le paysage portuaire du Havre primé
Taille du texte [+] [-] - Imprimer cet articleImprimer cet article



Prix Auguste Perret 2008 : le paysage portuaire du Havre primé


Le Prix d’Architecture et d’Urbanisme Auguste Perret a été créé en 2002 par la Direction Régionale des Affaires Culturelles de Haute-Normandie en partenariat avec le Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et d’Environnement de la Seine Maritime. Il récompense alternativement, tous les deux ans, soit une œuvre d’architecture contemporaine soit une réalisation d’urbanisme et de paysage. Pour cette quatrième session consacrée à l’urbanisme et au paysage, quatorze projets ont été présentés. C’est l’aménagement du Parc Portuaire au Havre, réalisé par Obras architecture (Marc Bigarnet et Frédéric Bonnet) et Horizons paysage (Jérome Mazas), qui est primé. jardin portuaire 1 L’aménagement urbain des quartiers sud havrais – le « parc portuaire » - donne lieu à une refonte paysagère complète de l’interface ville-port et notamment le quartier Saint Nicolas. Elle a pour objet de recréer un lien entre ces secteurs (gare-centre reconstruit-anciens docks), d’unifier les espaces publics et d’insuffler une dynamique en liant les différentes opérations. A la lisière de cette vaste opération de 20 ha, un jardin contemporain est créé le long du bassin fluvial, quais de Saône et de Marne : le « jardin fluvial ». Les grandes mutations portuaires offrent leurs anciennes infrastructures désuètes. Docks en friches et rues désertées sont devenus un espace public. Ici, émergent des logements, et le territoire portuaire devient habité. Le lieu du travail devient aussi celui des loisirs et doit être partagé, préfigurant ainsi une nouvelle forme de mixité urbaine. jardin portuaire 2 Le jury a décerné également une mention spéciale à l’aménagement des quais de Seine à Oissel réalisé par les cabinets Aliquante, Folius écopaysage et Bruno Saas architecte sculpteur. Le nouveau front de Seine renforce certains usages (promenade en bord de Seine, tourisme fluvial, espaces de jeux pour les enfants et les boulistes) tout en maîtrisant l’accroche du site avec son environnement urbain (le centre ville) et les milieux naturels. Les empreintes du passé et la structure de l’urbanisation existante ont guidé les principes du projet d’aménagement des bords de fleuve en relation avec la ville. oissel Une publication valorisant l’ensemble des opérations est diffusée auprès des collectivités et des professionnels comme témoignage de la production d’espace publics de qualité dans la région. Sachant que la transformation qualitative des espaces publics est toujours génératrice de dynamisation de l’architecture et inversement…

Ces deux opérations ont été distinguées également par le Référentiel du CAUE 76 et font l’objet d’une fiche synthétique illustrée sur le site www.caue76.org.

Alain Bourdon, directeur régional adjoint des affaires culturelles de Haute-Normandie, Antoine Rufenacht, maire du Havre, président de la CODAH et Dany Minel, maire, conseiller général et président du CAUE 76, ont remis le 4ème Grand Prix Auguste Perret le lundi 12 octobre 2009.

La plaquette contenant tous les projets peut être consultée ici :

PDF - 2.4 Mo
Prix Perret urbanisme paysage 2008

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | Coordonnées et contacts | infos légales | copyright caue76